top of page

Nily Zuckerman est née au Kibboutz Houlda le 25 décembre 1939, quelques mois après la naissance d’Amos Oz à Jérusalem. Le destin les a éventuellement réunis et ils se sont mariés à Houlda le 5 avril 1960. Ils ont passé une soixantaine d’années ensemble et ont élevé trois enfants.

 

En parlant de la paix au Moyen-Orient et de la nécessité absolue d’un compromis, Amos, avec son inimitable sens de l’humour, rajoutait souvent : « Croyez-moi, je sais de quoi je parle après tant d’années marié à la même femme !!! »

 

La grande passion de Nily a toujours été la musique. Elle joue de la flûte à bec et elle est fière de connaître par cœur des milliers de vieilles chansons en hébreu. En me parlant d’elle au téléphone, Amos l’appelait souvent son « oiseau chanteur ». 

 

Nily était toujours la toute première personne à lire tout ce que Amos écrivait.

 

In 2022, Nily a publié un joli livre très touchant sur sa vie avec Amos sous le titre « Mon Amos ».

Voici la traduction de la vidéo:

Nily, ce qui suit sont des choses que j’ai racontées à une de tes fêtes d’anniversaire et j’en ai inclus quelques-unes dans Une histoire d’amour et de ténèbres.

 

Jusqu’à aujourd’hui, Nily est la première personne à voir tout ce que j’écris. Elle est ma première lectrice. Et, même après toutes ces années, je ne reçois pas une once de traitement spécial. Quand elle ressent que quelque chose ne fonctionne pas, elle dit : « Écoute, ceci ne marche pas » ou « Efface ça ! » ou « Assieds-toi et réécris le ! » … Quand quelque chose est mauvais, elle dit : « Oublie ! Essaie autre chose ! » Lorsque quelque chose ressemble à quelque chose que j’ai écrit avant, elle dit : « On a déjà entendu ça. Ne te répète pas ! » Mais, quand quelque chose s’avère être bien, Nily me regarde et la chambre s’emplit de lumière, même si toutes les lampes sont allumées. Elle me regarde et elle dit : « Amos, c’est beau !» … Et parfois, quand j’écris quelque chose de triste, elle le lit et dit : « Cette partie m’a fait pleurer. » Et parfois, lorsque j’écris quelque chose de drôle, Nily éclate d’un rire joyeux et dit : « Tu es le seul a avoir pu écrire ça ! » Puis mes amis le lisent, puis mes lecteurs, puis les experts en littérature et les professeurs et assassins, mais je ne suis plus là. En général, tout ce que Nily estime être bon passe mon contrôle de qualité et reçoit le feu vert pour envoi à l’éditeur.

 

Autre chose, j’admets que les histoires que je raconte s’avèrent être généralement assez tristes. Et c’est grâce à toi, Nily, que la famille est toujours ensemble et baignée de lumière. Pourquoi tu ne nous dis pas enfin la vérité ? Comment as-tu décidé de prendre toute ta fortune, ta richesse de lumière, d’amour et de joie, de charme et de générosité et de l’investir dans un fonds aussi douteux ? 

bottom of page